Chez Jean-Marie Deleau, les robots binent à la place des humains et les drones survolent les champs pour collecter des données sur l’état des cultures. Objectif : mettre en place l’agriculture de demain, économiquement viable toujours plus et respectueuse de l’environnement.