Les drones multicoptères suscitent pas mal de réflexions sur leurs applications possibles en agricole. Ils sont déjà employés pour l’application de trichogrammes contre la pyrale du maïs. L’entreprise TraitaService, primée au Sival, a pour sa part imaginé d’utiliser un drone pour le blanchiment des serres. Pour la pulvérisation, DJI a par exemple des équipements au point mais qui buttent en France sur la réglementation (épandage aérien interdit).